Le jour où le client captif s'est évadé

Vous pensiez qu'il allait revenir après la crise ? Dommage...il est parti vers d'autres jardins. Newsletter#132

15marches est une agence de conseil en innovation. Explorez nos missions et références ici : 15marches.

Si vous découvrez cette lettre aujourd'hui. Abonnez-vous pour ne pas manquer les prochaines. Déjà 2 500 abonnés.

Vous pouvez aussi cliquer sur le 💙 pour aider d’autres personnes à la découvrir.

💌 Vous et moi

Cette semaine, j’avais envie de partager une réflexion qui me poursuit depuis ce printemps. Plutôt que de la distiller par petites touches dans cette lettre, j’ai fait un article plus fouillé sur le blog. Cela faisait 9 mois que je n’avais pas écrit sur ce format. j’espère que vous apprécierez.

🎯 Cette semaine

“Les plus grandes entreprises actuelles sont issues d’une période où le consommateur était encore soumis à la tyrannie du linéaire et du temps de cerveau disponible. Cette période est maintenant révolue. Internet avait éveillé les consommateurs aux délices de la comparaison et du choix éclairé. La crise sanitaire les convertit à des pratiques de consommation de biens et services radicalement différentes du passé”

👉🏻 La suite sur le blog : Le jour où le client captif s’est évadé 👈🏻

Photo : OCV sur Unsplash

🧐 Et aussi

Cette semaine nous avons eu droit à de nombreuses rétrospectives des “années VGE” avec la mort de l’ancien président de la république. Fait peu connu, c’est à lui qu’on doit le choix ô combien judicieux du Minitel au détriment d’une invention pourtant bien française, le datagramme, qui sera plus tard utilisée par les Américains pour lancer Internet.

La France aurait pu inventer Internet mais Valéry Giscard d’Estaing a préféré financer le Minitel

Les présidents se succèdent mais l’aveuglement reste de mise. Quand on lit ce qui se disait déjà en 1997 sur Amazon, et qu’on le compare à ce que l’on feint de découvrir en 2020, il y a de quoi se pincer. « Amazon » : la première fois que « Le Monde » l’a écrit

L’interview de J-M. Billaut citée en lien dans l’article est à encadrer. À lire ici

Est-ce la fin du cinéma tel que nous le connaissons ? Le boss de la Warner explique pourquoi sa compagnie, qui produit notamment Matrix et Dune, les sortira en même temps sur son bouquet de contenu en ligne et dans les salles de cinéma. Une décision encore inimaginable il y a un an. Les digues cèdent, je vous dis.

WarnerMedia’s CEO explains why he’s blowing up the movie business

🤩 On a aimé

Je ne suis plus fan de courses automobiles depuis longtemps mais je n’ai pas pu échapper aux images terribles du crash de Romain Grosjean. Cet article explique en détail comment les progrès scientifiques l’ont sauvé d’une mort certaine. A Race Car Crash From Hell—and the Science That Saved Its Driver

Pour celles et ceux qui s’intéressent au sujet de l’open data et aux données d’intérêt général, un bel exemple de ce que l’on peut faire avec les données agrégées de sites de location de logements en France. Boris Mericksay sur Twitter

Quand Google Maps concurrence Facebook pour offrir une vitrine numérique aux commerces de proximité. Le modèle économique de Google bouge, croyez-moi. Google Maps takes on Facebook with launch of its own news feed

C’est fini pour cette semaine. Avant de partir, n'hésitez pas à partager cette lettre si vous l'appréciez, ou laissez un petit 💙 pour la route. Merci !

À la semaine prochaine.

Stéphane